Ambulancier / Ambulancière

De la conduite aux gestes de premiers secours, le métier d'ambulancier nécessite sang-froid, psychologie et savoir-faire. Adeptes du train-train quotidien s'abstenir ! 

« Conduire une ambulance c’est vraiment valorisant, mais ce que j’aime par-dessus tout, c’est la proximité avec les personnes transportées ! »

Témoignage de Maud B., ambulancière

L’ambulancier-ère fait partie de la famille professionnelle conduite dans le secteur d’activité du transport sanitaire. On y recense plus de

47 000 

conducteurs-rices, dont

55%

d’ambulanciers-ères titulaires du DEA.

Autres appellations

  • ambulancier / ambulancière smur (service mobile d’urgence et de réanimation) 
  • brancardier / brancardière 

Le métier

Une ambulancière, comme Maud, effectue de jour comme de nuit, le transport ou l'accompagnement de malades, de blessés vers les centres de soins au moyen d’un véhicule spécialement adapté selon les règles d'hygiène, de confort et de sécurité. Ses principales missions sont :  

  • Surveiller l’état du malade ou du blessé en utilisant si nécessaire les appareils d’assistance médicale présents dans le véhicule. 
  • Installer le patient dans l’ambulance, prendre connaissance de l'état de ce dernier auprès du personnel médical de l'établissement pour lequel elle travaille, et retransmettre ces informations à son arrivée aux services de soins. 
  • Conduire le véhicule sanitaire léger ou l’ambulance en toute sécurité, en s'adaptant à la circulation et à l'état du patient transporté. Au fil des ans, elle connaît les itinéraires et adapte sa vitesse en vue de rendre le trajet de son patient le plus confortable et le plus adapté à la pathologie du patient. 
  • Savoir réagir en cas d’urgence en apportant les premiers secours (respiration artificielle, massage cardiaque...). 
  • Maîtriser les techniques de portage et de brancardage ainsi que les règles d'hygiène et de prévention de la transmission des infections. 
  • Veiller à l'entretien mécanique et hygiénique de son véhicule et à la stérilisation du matériel 
  • Effectuer parfois certaines formalités administratives (facturation, documents nécessaires à la continuité des soins et autres démarches médico-administratives). 

Environnement de travail

L'ambulancière effectue le transport de patients, blessés avec des véhicules sanitaires conformément aux dispositions réglementaires, et assure, pendant le transport, la surveillance de la personne dont elle est responsable jusqu’à l’intervention de l’équipe médicale. Ainsi, elle est en relation avec différents intervenants (médecins, infirmières, pompiers, familles...). 

Elle peut travailler au sein d’un hôpital, en clinique, en maison de retraite, au sein d'une organisation humanitaire, dans un service spécialisé d'urgence médicale, ou dans différents centres de soins comme à domicile. Elle peut également être rattachée à un SAMU ou à la Croix Rouge...

L’ambulancière n’est jamais seule dans le véhicule lorsqu’elle transporte un patient. Il y a toujours 2 personnes présentes dans l’ambulance : soit deux ambulancières diplômées d’état, soit une ambulancière diplômée d’état et un auxiliaire ambulancier. 

Les déplacements peuvent s’effectuer sur tout le territoire national, voire même à l’étranger, en horaires décalés, par roulement, en fin de semaine, les jours fériés ou la nuit. 

Qualités et compétences requises

Compétences techniques et professionnelles : 

  • Savoir conduire de façon souple et sécurisante 
  • Maîtriser les techniques de manutention et de portage 
  • Discerner le caractère urgent d’une situation pour alerter  
  • Connaître la géographie et les itinéraires routiers pour une meilleure adaptabilité et rapidité dans les trajets des patients 
  • Maîtriser les gestes de premiers secours 
  • Savoir réparer une panne simple sur le véhicule 

Compétences comportementales : 

  • Sens des responsabilités 
  • Maîtrise de soi et réactivité  
  • Travail en équipe 
  • Résistance physique et mentale 
  • Aisance relationnelle 
  • Empathie et discrétion 

Evolutions

Planifier - CoordonnerPlanifier - Coordonner

Régulateur / Régulatrice en Transport Sanitaire

Pour être un bon régulateur en transport sanitaire, il faut une grande maîtrise de soi, de la rigueur et d’excellentes capacités relationnelles !

  • Aide-soignant-e (dispense du concours d'entrée en école d'aide-soignant)
  • Auxiliaire de vie 

Quelle rémunération ?

  • Débutant : de 1 600€ à 1 800€ brut mensuel 
  • Confirmé : de 1 850€ à 2 000€ brut mensuel 

Comment y accéder ?

Autres métiers

ConduireConduire

Auxiliaire ambulancier / Auxiliaire ambulancière

L’auxiliaire ambulancier assure sur prescription médicale le transport de patients dans un véhicule sanitaire léger (VSL), bien souvent de son domicile vers un centre hospitalier, clinique, centre de rééducation...  

Planifier - CoordonnerPlanifier - Coordonner

Régulateur / Régulatrice en Transport Sanitaire

Pour être un bon régulateur en transport sanitaire, il faut une grande maîtrise de soi, de la rigueur et d’excellentes capacités relationnelles !

ConduireConduire

Conducteur/ Conductrice de transport routier de voyageurs

Sécurité, ponctualité et qualité de service sont les préoccupations premières du conducteur de voyageurs. Cet amoureux de la conduite n’assure pas seulement le transport : il accueille, informe et conseille les passagers. 

ConduireConduire

Conducteur routier / conductrice routière de marchandises

Un conducteur routier fait bien plus que conduire. Responsable de son camion et de sa marchandise, il a pour mission de transporter et livrer les marchandises, en bon état et dans les délais. 

ConduireConduire

Conducteur-livreur / Conductrice-livreuse

Au volant d’un véhicule léger de livraison, le conducteur-livreur passe une grande partie de la journée sur la route, le plus souvent en ville et dans un rayon de 100 km. 

ConduireConduire

Déménageur conducteur / Déménageuse conductrice

Emballer, porter, charger/décharger avec soin et méthodes, et conduire le tout à bonne destination… c'est cela être déménageur-conducteur ! 

ManipulerManipuler

Déménageur conducteur / Déménageuse conductrice

Emballer, porter, charger/décharger avec soin et méthodes, et conduire le tout à bonne destination… c'est cela être déménageur-conducteur ! 

Besoin d'un conseil ?

Vous avez une question concernant les métiers, les filières de formation, les dispositifs ou les lieux d’information ?

Téléchargez l'application mobile Choisis ton Avenir

Simple, pratique, géolocalisée