Auxiliaire ambulancier / Auxiliaire ambulancière

L’auxiliaire ambulancier assure sur prescription médicale le transport de patients dans un véhicule sanitaire léger (VSL), bien souvent de son domicile vers un centre hospitalier, clinique, centre de rééducation...  

Être au service des patients (malades, blessés) qui ne peuvent se déplacer par eux-mêmes, c’est me sentir utile au quotidien pour leur bien-être 

Témoignage de Théo B., Auxiliaire Ambulancier

L'auxiliaire-ambulancier fait partie de la famille professionnelle conduite dans le secteur d’activité du transport sanitaire. On y recense plus de

47 000 

conducteurs, dont

55%

d’ambulanciers titulaires du DEA.

Autres appellations

  • Conducteur ambulancier
  • Conducteur de véhicule sanitaire léger (VSL) 

Le métier

L’auxiliaire ambulancierest habilité à transporter des patients dans un VSL, tout en respectant leur sécurité et leur bien être. Il peut également venir en soutien de l’ambulancier lors d’un transport en ambulance : conduite, manutention, brancardage, soins au patient éventuellement. Il doit être capable de participer avec lui à la prise en charge d’une urgence.  Il est amené également à : 

  • Veiller au bon état du VSL ou de l’ambulance et du matériel médical 
  • Effectuer diverses tâches administratives 

Environnement de travail

L’auxiliaireambulancier exerce au sein d’une entreprise privée de transport sanitaire ou d’un établissement de santé (public ou privé).  Il passe l’essentiel de son temps assis au volant de son véhicule mais reste en contact permanent avec les patients. Tout au long de l’intervention, il travaille en étroite collaboration avec les personnels de santé en les tenant informé des arrivées de leurs patients.  

Il peut être amené à effectuer des gardes, des astreintes de week-end et de nuit. 

Qualités et compétences requises

Compétences techniques et professionnelles 

  • Maîtriser les règles du transport sanitaire 
  • Maîtriser les gestes de manutention 
  • Avoir des connaissances en mécanique est un plus 
  • Connaître les règles d’hygiène et de sécurité 
  • Connaître les gestes de premiers secours 

Compétences comportementales :

  • Aisance relationnelle 
  • Empathie 
  • Disponibilité, réactivité, discrétion 
  • Travail en équipe 

Evolutions

ConduireConduire

Ambulancier / Ambulancière

De la conduite aux gestes de premiers secours, le métier d'ambulancier nécessite sang-froid, psychologie et savoir-faire. Adeptes du train-train quotidien s'abstenir ! 

  • Ambulancier après obtention du DEA (il sera dispensé de l’épreuve orale d’admission, s’il a exercé en continu pendant 1 an à temps plein, et du stage de découverte de 140h, s’il a travaillé 1 mois en continu). 
  • Se spécialiser dans le transport sanitaire pédiatrique ou d’urgence 
  • Avec une formation complémentaire, se réorienter vers d’autres métiers du médical comme aide-soignant. 

Quelle rémunération ?

  • Débutant : de 1 560€ à 1 650€ brut mensuel 
  • Confirmé : de 1 650€ à 1 800€ brut mensuel avec des primes en plus 

Autres métiers

ConduireConduire

Ambulancier / Ambulancière

De la conduite aux gestes de premiers secours, le métier d'ambulancier nécessite sang-froid, psychologie et savoir-faire. Adeptes du train-train quotidien s'abstenir ! 

ConduireConduire

Conducteur/ Conductrice de transport routier de voyageurs

Sécurité, ponctualité et qualité de service sont les préoccupations premières du conducteur de voyageurs. Cet amoureux de la conduite n’assure pas seulement le transport : il accueille, informe et conseille les passagers. 

Besoin d'un conseil ?

Vous avez une question concernant les métiers, les filières de formation, les dispositifs ou les lieux d’information ?

Téléchargez l'application mobile Choisis ton Avenir

Simple, pratique, géolocalisée