Conducteur routier / conductrice routière de marchandises

Un conducteur routier fait bien plus que conduire. Responsable de son camion et de sa marchandise, il a pour mission de transporter et livrer les marchandises, en bon état et dans les délais. 

J’aime la conduite, l’autonomie mais également le contact avec les clients lors des livraisons. Le métier est passionnant, varié et j’ai l’impression d’être utile. On aura toujours besoin de livrer des marchandises nécessaires à notre vie.

Gladys R. conductrice en transport routier de marchandises

On compte

515 000

conducteurs et conductrices routieres de marchandises dans l’ensemble de l’économie française.

40 %

sont des conducteurs-livreurs.

Autres appellations

  • Conducteur poids lourd 
  • Conducteur super lourd 
  • Conducteur routier en transport de marchandises 

Le métier

Une conductrice routière de marchandises, comme Gladys, conduit un véhicule porteur ou un ensemble articulé en respectant les règles de sécurité. Ses missions principales sont : 

  • Assurer le retrait, le transport et la livraison des marchandises de courte distance (messagerie, régional) ou de longue distance (national, international). Pour cela, elle collecte et exploite les informations nécessaires au transport.  
  • Connaitre les documents relatifs à ses activités (bon de livraison, lettre de voiture…) ainsi que la règlementation en transport de marchandises et la règlementation sociale européenne 
  • Vérifier la répartition, le calage et l’arrimage des marchandises 
  • Gérer son temps de travail (respect de la règlementation européenne sur les temps de pause et de conduite) 
  • Réaliser des tâches commerciales, techniques et administratives 
  • Renseigner des documents de transport (récépissés de livraison, lettres de voiture…), parfois encaisser de l'argent 
  • Prendre des réserves si la marchandise est abimée ou manquante 
  • Rendre compte au service du planning 

Environnement de travail

La conductrice routière exerce son activité pour :  

  • des entreprises de transport pour compte d'autrui ou pour compte propre,  
  • des entreprises industrielles ou commerciales de toutes tailles,  
  • des collectivités territoriales (Etat, Conseils Généraux, Mairies) 

Son activité varie avec le type de véhicule, la nature de la marchandise transportée (produits pharmaceutiques, colis express, sous température dirigée...) et les distances à parcourir. Elle peut être spécialisée sur les trajets courtes distances (messagerie, transport régional) ou se déplacer sur la France entière ou à l'étranger (transport national et international).  

Parallèlement, le ou la conductrice routière peut également se spécialiser dans le transport de certaines denrées ou produits (produits pétroliers, matières dangereuses, produits frais ou frigorifiques, animaux vivants, bennes...). Certaines spécialités nécessitent des formations supplémentaires : ADR… 

Un ou une conductrice routière peut exercer le métier en conciliant travail et vie de famille en rentrant tous les soirs, mais elle peut aussi être amenée à s’éloigner plusieurs jours de son domicile selon l’activité choisie. En effet, ce métier peut être exercé de jour comme de nuit, les jours fériés et le samedi. 

Les conducteurs routiers travaillent de manière relativement autonome, dans un environnement technologique en développement permanent (informatique embarquée, système de géolocalisation par satellite…). 

Le conducteur routier se doit d’être attentif à son empreinte environnementale qui s'inscrit dans une démarche de développement durable par l'économie d'énergie (écoconduite), la maîtrise du bruit, du risque, la gestion des emballages et des déchets recyclables. Par ailleurs, il est également garant de l’image de son entreprise. 

Qualités et compétences requises

Compétences techniques et professionnelles : 

  • Titulaire du permis de catégorie C (poids lourd) et la Formation Initiale Minimale Obligatoire (FIMO) et/ou un permis de la catégorie CE (super lourd).
  • Respecter le code de la route et les autres usagers  
  • S’intéresser aux nouvelles technologies  
  • Savoir s’orienter 
  • Utiliser les transpalettes manuels et électriques voire les chariots élévateurs 
  • Accepter les contraintes liées au métier (travail week-end, jours fériés, nuit, amplitude horaires)  

Compétences comportementales :  

  • Capacité à s’organiser 
  • Rigueur 
  • Fiabilité 
  • Gestion du stress 
  • Capacité à faire face à l’incertitude 
  • Sens de l’initiative  
  • Résistance physique et mentale 
  • Aisance relationnelle 

Evolutions

Planifier - CoordonnerPlanifier - Coordonner

Agent / Agente d’exploitation en Transport

L'agent d’exploitation appelé souvent organisateur en transport routier est la courroie de transmission entre le client et le ou la conductrice routière. Sans son sens de l'organisation, rien ne serait possible.

Planifier - CoordonnerPlanifier - Coordonner

Responsable de Parc de Véhicules (H/F)

Le responsable de parc sait tout sur tous les véhicules. Il ne laisse rien au hasard, tant sur le plan de l'entretien que des réglementations.

ManipulerManipuler

Chef de quai (H/F)

Le chef de quai sait tout faire : manutention, management, gestion … La polyvalence lui est indispensable. 

Réparer - EntretenirRéparer - Entretenir

Mécanicien / Mécanicienne en véhicules industriels (camions, autocars ou bus)

Un véhicule immobilisé, ce n'est jamais une bonne nouvelle pour un transporteur, alors autant le mettre entre de bonnes mains pour que cela se produise le moins possible !

  • Si bonne connaissance en mécanique, possibilité de devenir mécanicien / mécanicienne. 
  • Possibilité de créer son entreprise de transport routiter de marchandises en obtenant l'attestation de capacité de transport routier de marchandises.

Quelle rémunération ?

  • Débutant : entre 2 000 € et 2 700 € brut mensuel 
  • Confirmés : entre 2 800 et 3 200€ brut mensuel 
    Des primes sont attribuées en fonction de l’activité (prime de découchés, panier repas).  

Autres métiers

ConduireConduire

Conducteur-livreur / Conductrice-livreuse

Au volant d’un véhicule léger de livraison, le conducteur-livreur passe une grande partie de la journée sur la route, le plus souvent en ville et dans un rayon de 100 km. 

ConduireConduire

Conducteur/ Conductrice de transport routier de voyageurs

Sécurité, ponctualité et qualité de service sont les préoccupations premières du conducteur de voyageurs. Cet amoureux de la conduite n’assure pas seulement le transport : il accueille, informe et conseille les passagers. 

ConduireConduire

Ambulancier / Ambulancière

De la conduite aux gestes de premiers secours, le métier d'ambulancier nécessite sang-froid, psychologie et savoir-faire. Adeptes du train-train quotidien s'abstenir ! 

ConduireConduire

Déménageur conducteur / Déménageuse conductrice

Emballer, porter, charger/décharger avec soin et méthodes, et conduire le tout à bonne destination… c'est cela être déménageur-conducteur ! 

ManipulerManipuler

Déménageur conducteur / Déménageuse conductrice

Emballer, porter, charger/décharger avec soin et méthodes, et conduire le tout à bonne destination… c'est cela être déménageur-conducteur ! 

ConduireConduire

Convoyeur / Convoyeuse de Fonds 

Armé et équipé, un convoyeur de fonds et valeurs (argent liquide, bijoux, métaux précieux…) n'a qu'un maître-mot : vigilance pour transporter les biens des clients. 

Planifier - CoordonnerPlanifier - Coordonner

Agent de parc / Agente de parc

L'agent de parc, c'est un peu l'ange-gardien des véhicules. Il gère leur suivi technique et logistique et se charge de leur déplacement sur le site de l’entreprise.

Planifier - CoordonnerPlanifier - Coordonner

Responsable de Parc de Véhicules (H/F)

Le responsable de parc sait tout sur tous les véhicules. Il ne laisse rien au hasard, tant sur le plan de l'entretien que des réglementations.

Besoin d'un conseil ?

Vous avez une question concernant les métiers, les filières de formation, les dispositifs ou les lieux d’information ?

Téléchargez l'application mobile Choisis ton Avenir

Simple, pratique, géolocalisée