Régulateur-rice en transport sanitaire

Une grande maîtrise de soi, de la rigueur et d’excellentes capacités relationnelles, voilà ce que doit avoir un-une régulateur-rice en transport sanitaire.

Mon quotidien : jongler en permanence entre les appels des services de soins, des médecins, des clients et les aléas de la route pour fournir en temps et en heure une ambulance ou un véhicule sanitaire léger. Ce n’est jamais routinier, c’est ce qui m’attire.

Témoignage de Rachida L., régulatrice en transport sanitaire

Le-la régulateur-rice relève de la famille professionnelle « exploitation des transports ». Elle compte près de

900

salarié-e-s dans les entreprises de transport sanitaire, dont 45 % de femmes.

Le métier

  • Le-la régulateur-rice en transport sanitaire reçoit la demande de transport du patient ou des services médicaux et met tous les moyens en sa possession pour y répondre.
  • Il-elle coordonne et optimise les mouvements des véhicules et des personnels pour satisfaire les demandes en fonction de l'organisation du planning et des impératifs de l'activité.
  • Il-elle affecte les déplacements aux équipes qui sont sur le terrain (auxiliaire ambulancier-ère, ambulancier-ère) et les manage au niveau des missions, et des retours transport (patient et administratif…).
  • Le-la régulateur-rice en transport sanitaire doit ainsi anticiper les problèmes liés aux aléas de circulation pour faciliter le déplacement du patient dans les meilleures conditions. 
  • Il-elle peut également gérer le parc de véhicules en lien avec l'atelier et le personnel roulant (entretien, réparation, sinistre, panne…).

Environnement de travail

  • Le-la régulateur-rice peut travailler dans des entreprises de transport sanitaire privées ou dans les grandes compagnies d'ambulances possédant un poste de commandement.
  • Il-elle utilise l'informatique pour gérer tous les contrats de transfert des blessés et/ou des malades.
  • Il-elle est en permanence au téléphone et devant ses écrans informatiques pour affecter les nombreuses demandes de déplacements aux équipages qui tournent sur le terrain.

Qualités requises

  • Savoir planifier et gérer le stress
  • Être réactif-ve et ordonné-e
  • Avoir le sens du service
  • Posséder d’excellentes capacités relationnelles
  • Etre doté-e d'une grande maîtrise de soi
  • Faire preuve de concentration et de mémorisation
  • Maîtriser l'outil informatique
  • Connaître la géographie des villes, des banlieues et des établissements de soins

Evolutions

  • Responsable exploitation
  • Chef-fe d'entreprise en libéral après plusieurs années d'exercice du métier d'ambulancier-ère

Autres métiers

ConduiteConduite

Ambulancier-ère

De la conduite aux premiers secours, le métier d'ambulancier-ère nécessite sang-froid, psychologie et savoir-faire.

 Adeptes du train-train quotidien s'abstenir !

Exploitation TransportExploitation Transport

Responsable d’exploitation en transport routier de voyageurs (H/F)

A la fois commercial-e et administratif-ve, le-la responsable d'exploitation est avant tout un-e organisateur-rice et une personne de terrain.

Exploitation TransportExploitation Transport

Agent-e de planning en transport routier de voyageurs

L'agent-e de planning en transport routier de voyageurs est chargé-e d’organiser les moyens techniques et humains permettant de répondre à la demande des clients.

Besoin d'un conseil ?

Vous avez une question concernant les métiers, les filières de formation, les dispositifs ou les lieux d’information ?

Téléchargez l'application mobile Choisis ton Avenir

Simple, pratique, géolocalisée