Approvisionneur / Approvisionneuse

Son rôle : acheter les produits et services dont son entreprise a besoin, en négociant les meilleures conditions de prix, de délais et de service après-vente.

C’est un métier d’échange et de négociation, où l’on cherche en permanence des stratégies pour convaincre nos partenaires. Un métier tourné autour des relations humaines.

Bruno F., approvisionneur

Ce métier est rattaché à la famille professionnelle Vente-Achats. On compte près de

9 000

emplois rien que dans les entreprises des transports routiers et activités auxiliaires.

Autres appellations

  • Approvisionneur industriel 
  • Approvisionneur production 
  • Approvisionneur matières premières / composants 
  • Approvisionneur famille 
  • Gestionnaire des approvisionnements 
  • Responsable des stocks 
  • Chargé des Approvisionnements 

Le métier

L’approvisionneur s’assure de répondre aux besoins de l’entreprise 

  • En appréhendant la stratégie des achats de l’entreprise, établie par la Direction  
  • En convertissant ces axes stratégiques en objectifs qualitatifs et quantitatifs pour la famille d’achats qu’il/elle gère 
  • En effectuant une veille technologique et économique sur son marché 
  • En recueillant les besoins internes de l’entreprise sur son périmètre 
  • En assurant et anticipant les états de stocks disponibles 

Il sélectionne des fournisseurs et des produits 

  • En contractualisant avec les fournisseurs susceptibles de répondre aux besoins achats de l'entreprise pour la famille de produits de son marché 
  • En évaluant la performance des fournisseurs selon les prestations demandées 
  • En entretenant une relation privilégiée avec les fournisseurs clefs 
  • En sélectionnant les produits et options à partir des besoins et contrats en place 

Il garantit la continuité de service de l’entreprise 

  • En contrôlant régulièrement les états de stock en regard aux besoins récurrents et ponctuels des services demandeurs 
  • En analysant les commandes à réaliser en fonction de niveaux de réassort établi par produit 
  • En négociant les conditions contractuelles d'intervention des fournisseurs en fonction des objectifs de l'entreprise (accords-cadres, commandes uniques, etc.) 
  • En rédigeant les contrats, commandes et accords-cadres 

Il suit et anime un portefeuille de fournisseurs  

  • En veillant à la bonne réalisation des accords définis contractuellement 
  • En auditant les fournisseurs selon des critères définis avec sa Direction  
  • En assurant un rôle d'interface et de communication interne afin de favoriser la bonne intégration des achats réalisés dans la stratégie de l'entreprise 
  • En intervenant en cas de litige avec les fournisseurs et/ou de non-respect des conditions d'intervention, avec l'appui du service juridique  

Environnement de travail

Le métier d’approvisionneur peut s’exercer au sein de tout type d’entreprise. Selon la taille et couverture géographique de celle-ci, le poste peut couvrir une grande variété d’opération (petite entreprise) ou au contraire se spécialiser et s’appuyer sur d’autres experts dans l’entreprise pour réaliser ses missions (e-commerce, juristes, marketing, etc.). Il peut être dissocié lorsque la taille de l’entreprise le nécessite, avec un rôle stratégique et économique ou plus opérationnel.

Il est en contact permanent avec des interlocuteurs internes et externes de tous niveaux : direction générale, directions fonctionnelles, fournisseurs, prestataires de service, transporteurs, client-e-s, prospects, administrations publiques, douanes, etc. 

C’est un métier de statut agent de maîtrise ou cadre selon le périmètre confié (10 ans d’expérience demandées pour un Acheteur industriel), et qui demande une grande autonomie et proactivité sur son activité. Il ou elle travaille sur un rythme de bureau, et peut avoir à se déplacer pour la prospection de nouveaux fournisseurs, la veille produit sur les salons, etc. 

Les tendances du marché qui devraient fortement influencer les conditions d’exercice de ce métier sont le développement du numérique et l’utilisation de l’intelligence artificielle, pour piloter la stratégie d’achat. Cela devrait donner une autre dimension à l’activité d’achat pour renforcer la relation fournisseur et les contrôles qualités de l’approvisionnement

Qualités et compétences requises

Compétences techniques et professionnelles : 

  • Connaissances des enjeux de la Supply Chain 
  • Maîtriser des outils de gestion et pilotage des achats 
  • Savoir utiliser des tableaux de bord 
  • Savoir négocier 

Selon le secteur d’activité : 

  • Comprendre les processus et besoins industriels  
  • Maîtriser la réglementation douanière 
  • Parler anglais et une ou plusieurs langues étrangères 

Compétences comportementales : 

  • Ecoute active 
  • Gestion du stress 
  • Sens de l’anticipation 
  • Aisance relationnelle 
  • Persuasion 

Evolutions

NégocierNégocier

Responsable Achat Transport (H/F)

Véritable animateur de son réseau de transporteurs et/ou sous-traitants, l'acheteur de transport est responsable de la maîtrise des coûts de transport, du suivi de la qualité des prestations et de la performance des prestataires et fournisseurs sélectionnés. 

Encadrer - DirigerEncadrer - Diriger

Manager Supply Chain (H/F)

Entre décision stratégique et application opérationnelle, la Manager Supply Chain veille à améliorer l’efficacité des processus de la chaîne logistique globale.

NégocierNégocier

Responsable Achats (H/F)

Le responsable Achats organise et pilote l’ensemble des activités Achats (de tout produit ou service) en accord avec la politique Achats pour assurer une meilleure rentabilité et répondre aux besoins de son entreprise.

  • Evolutions possibles vers un rôle d’acheteur,
  • Il est ensuite possible d’envisager une spécialisation stratégique ou de niche, où les achats à forte valeur ajoutée sont critiques pour les opérations de l’entreprise. Avec plusieurs années d’expérience au sein de la même entreprise, un poste de direction des achats peut être accessible.
  • Lorsque l’expertise achat est particulièrement précise et technique, des évolutions sont accessibles vers d’autres métiers comme Ingénieur Recherche et Développement, Ingénieur de production ou Chef technique produit. 

Quelle rémunération ?

  • Jeune cadre : entre 25 et 35 k€ brut annuel 
  • Cadre confirmé-e : entre 40 et 50 k€ brut annuel 
  • (Fourchettes de rémunération selon profil, niveau d’expérience et de diplôme, responsabilité, taille d’entreprise, etc.) 

Comment y accéder ?

Autres métiers

Planifier - CoordonnerPlanifier - Coordonner

Demand planner  (H/F)

Au cœur des échanges entre les usines, le service client, le marketing et l’équipe commerciale et au sein du département Supply chain, le ou la demand planner assure la prévision des ventes au plus juste ! 

Planifier - CoordonnerPlanifier - Coordonner

Pilote de flux (H/F)

Le pilote de flux est un acteur stratégique de l’entreprise, qui assure la fluidité de circulation des produits depuis l'approvisionnement en matières premières jusqu’à l'envoi des produits finis.  

NégocierNégocier

Commercial / Commerciale Transport - Logistique

Le ou la commerciale Transport et Logistique est un homme ou une femme de terrain. Il ou elle visite une clientèle déjà acquise ou prospecte la clientèle potentielle d’un secteur géographique déterminé.

Besoin d'un conseil ?

Vous avez une question concernant les métiers, les filières de formation, les dispositifs ou les lieux d’information ?

Téléchargez l'application mobile Choisis ton Avenir

Simple, pratique, géolocalisée